Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
25 août 2009 2 25 /08 /août /2009 09:01

Nous pénètrons dans une espèce de cour envahie par les ronces et grouillant de reptiles et bestioles qui , à notre arrivée , filent dans tous les sens ; puis nous entrons dans ce vieux temple désert ; plus personne ne semble le visiter , de vieilles offrandes jonchent le sol , les fleurs tombent en poussière à notre approche ; les toiles d'araignées ont formé d'immenses voiles grisâtres qui se prennent dans mes cheveux et collent à ma peau en sueur ; un des hommes tentent de les écarter avec le bras mais impossible de toutes les enlever tant il y en a !
Peu importe de magnifiques Bouddha trônent impassibles dans ce sanctuaire .
Mon guide imprévu m'explique en anglais que la plupart des pagodes et temples de Bagan communiquent entre eux par des caves et de longs boyaux qui souvent débouchent sur le fleuve ; ici il y a un tunnel mais les éboulis ont fermé l'accès à l'extérieur , de plus depuis fort longtemps l'éléctricité installée ne fonctionne plus ! Qu'à cela ne tienne , nous voilà partis , bougie en main dans ce long et noir dédale ; insectes et rampants ont élu domicile ici et se traînent contre les parois ; encore une fois , je me demande ce que je fais là , seule ! Suis quand même fêlée du bocal mais je ne conçois pas le voyage sans un minimum de risques ; seuls les dangers et les difficultés me motivent et m'apportent une intense satisfaction : ce doux et chaud frisson de l'inconnu . Nous avançons lentement , évitant de trébucher sur les pierres qui gênent notre marche ; quelques fresques très endommagées , des peintures , des tessons...sans une forte lumière il est difficile de distinguer quelque chose ; dommage , je reviendrai l'année prochaine , armée d'une puissante lampe-torche et je fouinerai là-dedans une journée entière ou plus si je trouve , à proximité , un coin pour dormir .
Nous revenons sur nos pas ; tous nous attendent , je vois l'un des jeunes navigateurs , éberlué , surpris de me voir sortir de cette bouche d'ombre , coiffée de toiles d'araignée . Mon guide des Enfers part rapidement et revient aussi vite les bras chargés de statuettes ; il
me déballe délicatement ces trésors de pierre , de bois , de cuivre ...Aussitôt je flashe sur l'une d'elles : un gamin chevauchant un buffle , l'objet est tres sale , terne mais en l'observant bien , je pense qu'une fois nettoyé il sera du plus bel effet chez moi ; par contre il est lourd , un alliage , de l'airain peut-être ! Je l'obtiens pour 2 dollars , une affaire en or !!! et voilà l'animal et l'enfant enveloppés dans des pages de cahier d'écolier !
Après maints remerciements , je repars avec mes deux hommes , le jeune et , le vieux , qui au retour me présente deux de ses petits-enfants - qui se sont faits beaux pour l'occasion -oui on ne voit pas grand-monde ici , surtout pas des étrangers ! Je leur glisse à chacun un de mes sachets-surprise; j'en prépare toujours à l'avance , les fourre dans mon sac et les distribue au hasard de mes rencontres : crayons de couleur , carnet , carte postale de mon pays , échantillons de parfum , crème , shampooing , mini-savon etc...en général ils adorent .
Nous revoilà sur la plage , l'autre gars attend bien tranquillement sur la barque ; j'ai les pieds en feu , je me sens sale , poussièreuse , je lance mes sandales dans le sable et me jette toute habillée dans l'onde : plaisir intense , voluptueux , l'eau salvatrice me fait grand bien ; les deux gars éberlués me regardent sortir dégoulinante et souriante . Ils sont ravis de me voir heureuse , ils sentent que j'apprécie leur pays et suis en parfaite communion avec eux .
Après des adieux touchants au papy plus un petit dollar pour ses bons et loyaux service , nous repartons motorisés cette fois ! Ils ont profité de mon absence pour réparer le moteur , c'est cool !
Nous avons vite fait de traverser le fleuve et de nous trouver le long de la berge opposée : le paysage est différent , plat , monotone , rien , pas le moindre arbre , nulle ombre , nulle fraîcheur où se réfugier ; les bords sont envahis d'herbes hautes ; seuls quelques petites habitations de pêcheurs avec leurs barques bien alignées me prouvent que la vie est possible ici ; grâce à l'Irrawady qui est considèré comme la mère des Birmans ; en effet il donne la vie à leurs champs secs , des poissons frais et des crevettes pour les nourrir , un moyen de transport du nord au sud , et même de l'or pour les plus chanceux !
J'aperçois au loin briller le temple d'Ananda qui se dresse superbe et majestueux , la pagode Shwezigon , ventrue , gonflée de tout son or ; leurs sommets étincèlent de mille feux : curieux ce paysage quasi désertique aux sommets dorés mais , j'aime les contrastes !
Des pêcheurs se démènent et luttent contre la violence du vent , les voiles claquent et s'emballent les barques . La nôtre prend sérieusement l'eau quand nous coupons en biais , l'un des jeune gars écope régulièrement ; le courant est impétueux et nous entraine en aval ; après maints efforts , mes marins d'eau douce arrivent à redresser  l'embarcation ; nous nous rapprochons de la rive , tel Moïse nous sommes sauvés des eaux !!!
Le chef , inquiet , attend , il a peur que ma balade ne m'ait pas plu ; mais au sourire que j'affiche il comprend que tout s'est bien passé ; 1000 kyats à chacun plus une bière bien fraîche et pour moi une belle mangue bien jaune découpée en délicieux petits cubes , quelques beignets de crevettes......Mmm.....ensuite vite un petit tour à Bagan , contempler le coucher de soleil sur la vieille cité !!!

Partager cet article
Repost0

commentaires

Hécate 14/11/2012 18:44


drôles de jeux tes minous :(

apsara 15/11/2012 08:42



de doux terroristes!!!



Hécate 14/11/2012 18:24


ils ramène des............................................................;trucs pareils ????

apsara 14/11/2012 18:31



oui pour s'amuser!!!je flippe grave!!!



Hécate 14/11/2012 18:00


Oh! les toiles d'araignées,et les rampants partout.......j'imagine tes frissons

apsara 14/11/2012 18:20



non tu sais bien que j'ai peur que d'un seul animal!!!et les chats......................m'en ramènent!!!!haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa!!!!



DANIELLE 14/11/2012 17:53


JOCELYNE


à chaque fois que je regarde un reportage photos et tes écrits je me dis que tu as eue une chance inouii d avoir partager avec touts ces personnes paysages natures animaux et leur culture et de
nous en faire profiter merci à toi bisous dan

apsara 14/11/2012 18:15



Oui dan il esxt vrai que j'a eu de la chance de faire ces magnifiques voyages!


merci chère dan


douce nuit à toi et à tous ceux que tu aimes



danielle 26/08/2009 23:08

eh bien tu les mérites, ces beaux moments! tu es courageuse, je sais que je ne pourrais pas faire pareille balade! et toutes ces personnes-là n'ont pas pu t'oublier, tu es dans leurs pensées je crois... bonne nuit... beezoos

Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche