Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
15 novembre 2013 5 15 /11 /novembre /2013 10:25

la-liberte-est-ennemie-un-de-islam-1-.jpg

 

De superbes vers de Victor Hugo , tirés du Livre " Le Cercle des Tyrans " dans " La Légende des Siècles ."

 

De quel droit mettez-vous des oiseaux dans des cages ?

De quel droit ôtez-vous ces chanteurs aux bocages ,

Aux sources , à l'aurore , à la nuée , aux vents ?

De quel droit volez-vous la vie à ces vivants ?

Homme , crois-tu que Dieu , ce père , fasse naître

L'aile pour l'accrocher au clou de ta fenêtre ?

Ne peux-tu vivre heureux et content sans cela ?

Qu'est-ce qu'ils ont donc fait tous ces innocents-là ,

Pout être au bagne avec leur nid et leur femelle ?

Qui sait comment leur sort à notre sort se mêle ?

Qui sait si le verdier qu'on dérobe aux rameaux ,

Qui sait si le malheur qu'on fait aux animaux ,

Et si la servitude inutile des bêtes

Ne se résolvent pas en Nérons sur nos têtes ?

Qui sait si le carcan ne sort pas des licous ?

Oh ! de nos actions qui sait les contre-coups ,

Et quels noirs croisements ont au fond du mystère

Tant de choses qu'on fait en riant sur la terre ?

Quand vous cadenassez sous un réseau de fer

Tous ces buveurs d'azur faits pour s'enivrer d'air ,

Tous ces nageurs charmants de la lumière bleue ,

Chardonneret , pinson , moineau franc , hochequeue .

Croyez-vous que le bec sanglant des passereaux

Ne touche pas à l'homme en heurtant ces barreaux ?

Prenez garde à la sombre équité ! Prenez garde !

Partout où pleure et crie un captif , Dieu regarde .

Ne comprenez-vous pas que vous êtes méchants ?

A tous ces enfermés donnez la clef des champs !

Aux champs les rossignols , aux champs les hirondelles !

Les âmes expieront tout ce qu'on fait aux ailes .

La balance invisible a deux plateaux obscurs .

Prenez garde aux cachots dont vous ornez vos murs !

Du treillage aux fils d'or naissent les noires grilles ;

La volière sinistre est mère des bastilles .

Respect aux doux passants des airs , des prés , des eaux !

Toute la liberté qu'on prend à des oiseaux

Le destin juste et dur la reprend à des hommes .

Nous avons des tyrans parce que nous en sommes .

Tu veux être libre , homme ? et de quel droit , ayant

Chez toi le détenu , ce témoin effrayant ?

Ce qu'on croit sans défense est défendu par l'ombre .

Toute l'immensité sur le pauvre oiseau sombre

Se penche , et te dévoue à l'expiation .

Je t'admire , oppresseur , criant : oppression !

Le sort te tient pendant que ta démence brave

Ce forçat qui sur toi jette une ombre d'esclave ;

Et la cage qui pend au seuil de ta maison

Vit , chante , et fait sortir de terre la prison . 

Partager cet article
Repost0

commentaires

www.aaa1autotitleloans.com/chicago 19/05/2016 13:29

In this way, it was a characteristic that the relatives of these pioneers took after with skiing the territory. Snow skiing started from two geographic gatherings: Alpine and Nordic, much like our progenitors.

anto 15/11/2013 14:46


Salut Apsara ,je pensais que c'était du Taubira pur et dur !


bonne soirée bise

apsara 15/11/2013 15:08



et bien tu la valorises;elle ne va pas être peu fière si elle tombe sur tes mots!!!


bel après-midi


ici froid mais petit soleil timide!


beezoo



chevrette13 15/11/2013 13:55


plus on avance dans le temps, vers le "progrès" moins on se sent libre !!


bisous

apsara 15/11/2013 14:37



le matériel nous étouffe!!


bel après-midi


gros beezoo



Hécate 15/11/2013 13:02


Bonjour ....

apsara 15/11/2013 14:36



bîn bonjour!



baroud27 15/11/2013 12:33


bonjour joli texte,j'aime beaucoup victor ! je pense que nous aussi nous avons moins de liberté surtout celle de s'exprimer ... bonne journée  bises 

apsara 15/11/2013 14:36



sous des airs de liberté nous allons tout droit vers l'oppression!!!


bel après-midi


beezoo



Présentation

  • : Le blog de Asiamour
  • : Pensées à la dérive Amoureuse inconditionnelle de la planète
  • Contact

MES CONVICTIONS

" Tout ce qui n'est pas donné est perdu ." proverbe indien

" Les mots sont les passants mystérieux de l'âme ." V.Hugo

" J'ai toujours préféré la folie des passions à la sagesse de

  l'indifférence ." A.France

" La liberté c'est s'oublier ." Apsara

" Le premier amour est toujours le dernier ." T.Ben Jelloun

" L'idéal est un oeil que la science crève ." V. Hugo

" Science sans conscience n'est que ruine de l'âme ." 

                                        Rabelais

" Les souffrances extrêmes ont les intuitions infaillibles de

   l'instinct ." P. Bourget

" J'aurai beau tricher et fermer les yeux de toutes mes

   forces....il y aura toujours un chien perdu quelque part

   qui m'empêchera d'être heureuse ." J. Anouilh ( La

   sauvage )

" Je souffre donc je suis ." Apsara

Recherche